0

Comprendre les femmes : Règles et principes de psychologie féminine à connaître !

Aujourd’hui, j’ai choisi d’éclaircir le sujet de la psychologie des femmes. Comment la pensée des femmes fonctionne ? Comment pensent les femmes ? Quels sont les moyens pour avoir une meilleure compréhension des femmes ? Comment comprendre les femmes ? Comment fonctionne la psychologie féminine ? Que veulent les femmes ? Que savoir sur la psychologie des filles ? Qu’est-ce que la logique féminine ? C’est quoi la logique des femmes ? Autant de questions, que les hommes sont un jour ou l’autre amenés à se poser… et c’est bien normal !

Quelques règles fondamentales vont maintenant vous servir pour bien réfléchir et être en mesure de comprendre la psychologie d’une femme.

psychologie feminine

A lire aussi : Tout savoir sur ce que veulent les femmes

 

Règle de psychologie féminine #1 : savoir que la femme est différente de l’homme

La première chose à assimiler est de bien savoir qu’une femme n’a pas le même chemin de raisonnement qu’un homme. Son système de pensée ne fonctionne pas de la même manière que nous.

Autrement dit, si vous vous dites des trucs comme « à sa place, j’aurais réagi différemment » ou « si j’étais une fille, je me taperais plein de mecs » n’a aucune signification.

En réalité, si vous étiez une femme, vous seriez confronté à toutes les normes sociales concernant la sexualité que vous ne connaissez pas car vous êtes un homme pardi ! Du coup, cela deviendrait impossible d’avoir un comportement de salope en public.

 

Comprendre les femmes règle #2 : une stratégie reproductive différente

En matière de reproduction, les hommes et les femmes ont chacun leur système de pensée. C’est une réalité à intégrer.

Un homme peut sans problème mettre enceinte une femme en une soirée et en faire de même le lendemain avec une autre. Pour une nana, une grossesse est naturellement une histoire de neuf mois. Si vous comprenez cette donnée biologique, vous avez déjà fait un grand pas pour comprendre la psychologie des femmes.

Par nature, les femmes ont un instinct qui les pousse à sélectionner le meilleur géniteur pour ne pas avoir un enfant avec un gros boloss ! Oui, la femme est exigeante par instinct.

De son côté, l’exigence d’un homme est moins importante car il va rechercher à répandre sa semence au maximum.

Une femme va donc choisir un homme en fonction de critères exigeants et tout faire par la suite pour le garder rien que pour elle.

Bien sûr, au XXI éme siècle, les systèmes de contraception évoluent et les femmes peuvent s’offrir du sexe en toute liberté. Certes, mais les images mentales et les instincts restent longtemps ancrés dans le temps !

Pour avoir une meilleure compréhension de la femme, je vous invite à vous intéresser aux pages que j’ai écrites à propos de la psychologie évolutionniste. Vous allez y comprendre rapidement pourquoi un homme et une femme n’ont pas la même relation avec la jalousie. Généralement, une femme ressent de la jalousie quand son mec se rapproche d’une autre même s’il ne la baise pas. Alors qu’un homme deviendra jaloux si sa nana a du sexe avec un autre et cela même si elle se moque éperdument de lui…

 

Règle #3 pour comprendre les femmes : se méfier des légendes sociales

Impossible de bien comprendre une femme en se focalisant sur les légendes sociales. J’ai décidé ici de m’intéresser à quelques légendes sociales qui me donnent froid dans le dos et surtout pour lesquelles il ne faut pas prêter attention… pour l’épanouissement de l’humanité !

La femme a un appétit sexuel moindre que les hommes

Une femme a plus de récepteurs d’orgasmes et de plaisir que les hommes. En définitive, elle peut ressentir davantage d’excitation et de plaisir que nous. Également, la majorité des femmes peuvent avoir plusieurs orgasmes de suite. On dit qu’elles sont biologiquement multi-orgasmiques. Enfin, elles ont un comportement plus passif du point de vue sexuel alors que l’homme doit faire face au culte de la performance. Donc pour quelles raisons, la femme n’aimerait pas le sexe ?

En réalité, le plus grand nombre des femmes n’a pas été correctement baisé. La plupart s’imaginent qu’un acte sexuel dénué d’amour représente zéro intérêt car les sentiments ajoutent une dose importante de saveurs. Ce n’est pas faux, mais le sexe pour le sexe a également son intérêt… c’est simplement qu’il existe très peu d’hommes en mesure de faire cela bien.

La femme, un être vulnérable et sans défense

Les hommes ont l’habitude de penser que les femmes sont des petites natures d’une pureté proche du divin. Et parfois également qu’elles sont moins fortes que nous (cf. ici l’expression «  sexe faible »). Et que par conséquent, elles ont besoin d’aide ou même d’assistance. Certains mecs, dans une attitude de gros macho, pensent même carrément que les femmes ont une intelligence moindre par rapport aux hommes.

Mais en réalité, les femmes savent comment s’y prendre pour mener les hommes à la baguette. N’entendons pas dire parfois que derrière chaque grand homme se cache une femme ? Cette formule toute faite illustre bien que la condition féminine est à mille lieux d’être moins intelligente que celle des hommes.

À mon avis, les femmes sont loin d’être des créatures d’une pureté immaculée. Déjà, elles vont aux chiottes et suent comme les mecs. Ce n’est vraiment pas sexy, mais il faut bien en être conscient. Et par-dessus tout, il faut bien se rendre à l’évidence qu’un grand nombre de femmes sont des criminels. Certaines d’entre elles sont même ultra violentes ou fourbes (utilisent le poison).

Il y a des femmes qui foutent des coups à leur bonhomme. Mais ce sujet de la violence des femmes est encore tabou. Aussi, les cas d’infanticide sont souvent l’œuvre des femmes. Idem pour la violence sur personnes âgées. Il en est de même pour les meurtres passionnels. Enfin, on entend dire assez souvent que la femme a recours au poison pour assassiner. Si ça, ce n’est pas du vice !

Alors non, la femme n’est pas un être dépourvu de défense ! Loin de là !

La femme n’aime pas être draguée

L’idée préconçue que les femmes ont en horreur la drague est une croyance injustifiable.

Concrètement, tout va dépendre de leur disponibilité et si le dragueur est séduisant à leurs yeux. D’ailleurs, existe-t-il une femme qui refuserait de rencontrer un homme qui lui plaît alors qu’elle est célibataire ?

Je vais même aller plus loin en disant que si le mec n’est pas à son gout, elle peut quand même ressentir un certain plaisir, une fierté : du style « je vois que je suis séduisante, et ça me rassure ».

Par contre, les nanas refusent d’être agressées, harcelées ou emmerdées. Mais elles aiment lorsqu’un homme drague avec sincérité et respect. À condition bien sûr, qu’elles ne soient pas homosexuelles !

Les femmes aiment les connards

Faux. Les filles n’ont pas une préférence pour les connards. Certes, elles ont une préférence pour les hommes alpha… et le hic, c’est qu’un très grand nombre de connards possède des caractéristiques alpha.

Dans un même schéma de pensée, de très nombreux hommes pensent qu’il est nécessaire d’être très extraverti et drôle pour séduire les femmes. Beaucoup de mes lecteurs ont une nature timide et refusent de changer leur comportement simplement pour plaire aux femmes. Je veux dire ici qu’il n’y a aucune raison à devenir un homme extraverti ou devoir modifier son comportement. Mais simplement apprendre à communiquer et améliorer son développement personnel.

A lire aussi : Mâle alpha : les 10 caractéristiques qui rendent un homme attirant

Chaque femme devrait avoir son prince charmant

Pratiquement toutes les filles ont été influencées par Walt Disney. L’envie du prince charmant les fait toutes un peu craquer.

Et franchement, ce n’est pas bon pour leur vie sentimentale. Ça parasite également la vie des hommes… on n’est pas des personnages de films d’animation, quand même !

Pour quelles raisons, il faudrait être parfait pour plaire aux femmes ? Quand on y pense bien, est-ce qu’elles sont sans défaut, elles, ces nanas ultra-exigeantes avec les hommes ?

 

Règle #4 de psychologie des femmes : pour plaire à une femme, on range au placard la logique

Laissez la place aux émotions. Les femmes en raffolent.

Comprendre les femmes : ont-elles une psychologie rationnelle ?

Une fille a tendance à désirer un mec qui rencontre du succès avec les femmes. Performant au lit, plutôt taquin… les hommes fidèles avec un bon compte bancaire ne font pas partie obligatoirement de leur premier choix.

C’est une donnée, les filles ont davantage de difficultés à prendre des décisions rationnelles. C’est une histoire de biologie et d’hormones à prendre en compte…

Il existe même des filles qui exercent une psychologie rationnelle notamment en ce qui concerne le mariage. Mais il n’est pas du tout exclu qu’elles choisissent par la suite un amant en plus de leur mari, un homme qui appartiendrait à la catégorie décrite ci-dessus (un homme qui l’exciterait du point de vue émotionnel mais sans trop de ressources).

Comprendre les femmes : leur jeu de séduction n’est pas la même que nous

Pour exciter un homme, on entend dire parfois qu’il suffit d’utiliser un bouton on/off, alors que pour plaire à une femme, l’interrupteur ressemblerait à un variateur progressif.

Cela n’est pas faux dans la mesure où les hommes décident en quelques secondes s’ils veulent avoir du sexe avec une femme (essentiellement en se basant sur sa plastique). Les femmes, de leur côté se basent plus sur les émotions qu’on leur transmet et sur le comportement. C’est plus chronophage.

Dans un couple, les instincts et les émotions surpassent également la logique. Certains de mes amis sont venus en aide à leurs petites amies pendant leur coups de blues, leur caprice, leur dépression et se sont fait jeter lorsqu’ils sont dus faire face a une situation de moins bien eux-mêmes. Les femmes sont capables d’égoïsme et de cruauté sans éprouver aucune pitié.

Encore une fois, on évite de les mettre systématiquement sur la plus haute marche et de les idéaliser  à outrance!

 

Règle de psychologie féminine #5 : les femmes protègent leur notoriété, leur réputation

Les femmes font tout pour protéger leur réputation sexuelle et sociale car elles ne veulent pas passer pour un garage à bite. Une femme qui aurait une grosse réputation de putain verrait sa valeur décliner aux yeux des hommes.

Pour un homme, la pureté sexuelle d’une fille est un élément qui compte beaucoup pour s’engager. Parce qu’il deviendrait ainsi certain que sa progéniture provient bien de lui. Tout cela est inconscient et concerne l’instinct masculin primaire, bien sûr.

Toutes les nanas ont bien intégré cela et remarquez un instant que lorsqu’elles se querellent entre elles, les insultes sont souvent liées au sexe (« sale pute !  Salope ! »). Les femmes peuvent être très cruelles entre elles, se critiquent, alors qu’elles se font des sourires de façade. Il faut bien retenir également : qu’il existe une compétition sexuelle acharnée entre les femmes, nettement plus aiguisée que chez les hommes.

Hormis que cela ne se remarque pas trop ou encore que cela ne semble pas une évidence car les filles sont très vigilantes vis-à-vis des apparences. En prendre soin est une chose primordiale (c’est pour cette raison d’ailleurs, qu’elles s’adorent discuter en secret). Si vous voulez comprendre les femmes, n’oubliez pas cela ! La discrétion est une clé ! Protection de réputation !

La catin puritaine

De même, je veux que vous compreniez la règle de la catin puritaine. Une fille ne peut appartenir qu’à un seul de ces deux groupes (de manière officieuse : toute femme est une femme bien et coquine dotée d’un puissant potentiel sexuel).

La norme imposerait implicitement qu’il s’agisse soit de femmes avec qui on aime passer du bon temps, qu’on nique à la dure mais avec qui on ne va pas s’engager (les putains). Soit encore avec celles avec qui on va accepter une histoire « banale », respectueuse sous toutes les formes, avec qui on est fidèle car on aime le côté « pur » (les madones).

Pour s’engager avec une femme appartenant au groupe « putain », il conviendrait obligatoirement qu’elle soit physiquement irréprochable ou bien qu’elle ait de gros avantages… à défaut de pureté. Toutefois, comme une grande part des filles sont plutôt banales (désolé mais c’est la vérité), elles vont préférer rendre impossible aux mecs de rencontrer ce genre de femme. Et par conséquent vont tenter de les tenir en laisse en leur infligeant une pression sociale sexuelle forte.

C’est pour cette raison que les femmes n’expriment pas les choses avec clarté. Très peu de femmes avoueront le nombre de queues qu’elles ont pipées en vérité. Elles savent pertinemment que moins leur image est pure, et moins vous aurez d’enclin à rester à leur côté.

Une pression sociale exacerbée envers le sexe

Avez-vous déjà entendu parler du principe et de la notion de cohérence ? Les filles se rangeront plus facilement avec un homme avec qui elles ont déjà eu un ébat sexuel. Voilà la bonne raison pour laquelle, vous devez baiser le plus rapidement possible !

Faites une proposition pour avoir du sexe, sans jugement, sans forme de pression, sans engagement et avec protection… et vous constaterez qu’un grand nombre de femmes vous demanderont un nouveau rendez-vous. Plus que si vous faites un 1er rdv en mode gentleman et espérez coucher au 3ème.

D’accord, cela ne semble pas logique, mais ainsi vous pouvez éviter la file d’attente et surpasser les autres concurrents qui vont jouer les hommes biens, les gentlemans.

Règle #6 pour comprendre les filles : ressources de vie, assurance et protection

À la Préhistoire, les femmes avaient besoin de la compagnie des hommes pour assurer leur survie. Et les hommes recherchaient la présence des femmes pour assurer leur progéniture.

C’est pour cette raison que la gent masculine favorise dans leur recherche les femmes plutôt belles et en bonne santé et que les femmes accordent beaucoup d’importance au mental, à l’intelligence ou encore même à la force physique.

Ensuite, il faut bien se rendre compte que les enfants vont également se reproduire à leur tour. C’est justement pour cela qu’un mec qui rencontre du succès auprès des femmes fait craquer. Il fait la promesse à la femme que leur enfant n’aura aucune difficulté à se reproduire ou encore à transmettre son patrimoine génétique.

Les principes qui motivent l’être humain depuis la nuit des temps n’ont pas changé : reproduction et survie.

 

Règle #7 pour comprendre les femmes : les femmes privilégient la stabilité

La monogamie est faite pour les femmes car elles ont besoin que les hommes prennent soin d’elles pendant au minimum des neuf mois de grossesse.

Sans oublier, que les enfants éduqués au côté de leur père avaient davantage de chances de survivre. À l’inverse les enfants élevés avec un homme autre que leur père naturel avaient davantage de chances d’être assassinés.

Le testing

Les hommes sont naturellement plus costauds que les femmes. Un homme qui pète les câbles trop facilement, qui est bancal du côté cérébral, ça peut être dangereux !

Une femme va donc chercher en priorité un homme capable de self-control. C’est pour ce motif, qu’elle se sert de shit-tests. En plus de chercher à savoir si l’homme est aussi digne de confiance qu’il le dit.

La vie biologique

La biologie des femmes impose une limite de temps en ce qui concerne la procréation. C’est peut-être pour cette raison que certaines par crainte de ne pas pouvoir avoir d’enfants attrapent un peu tout ce qu’elles peuvent lorsque leur horloge biologique sonne l’alarme.

C’est justement pour cette raison que je conseille toujours aux mecs de porter des préservatifs quand ils baisent. Il y a des femmes, et surtout celles qui approchent de la quarantaine, qui vont vous mentir à propos de leur contraception. Attention, vous allez ensuite être forcé de verser une pension alimentaire tous les mois pour l’éducation du gamin. Ou à rester avec la meuf…

psychologie des femmes

 

Règle #8 de psychologie féminine : les femmes sont des reines de la séduction et savent comment se rendre désirable

Les nanas sont nées avec l’envie irrésistible de séduire. Dès leur plus jeune âge, elles se maquillent, se coiffent, lisent des revues féminines qui leur enseignent les règles de la séduction.

Leur connaissance alliée à leur expérience est très souvent bien supérieure à celle des hommes.

C’est comme ça ! Ce sont des expertes en séduction !

Gardez ça en tête pour comprendre une femme !

 

Règle #9 de psychologie féminine : les femmes ont besoin d’un mec pour les conseiller et les guider

L’enseignement du lead dans la séduction trouve toute sa place. Avoir une capacité de proposition pertinente, apprendre à faire les meilleurs choix, être un homme d’impact. Ça plaît aux femmes !

Toutefois, retenez que les femmes n’aiment pas les hommes tyranniques. On veut simplement parler ici d’un homme capable de décider, de passer à l’action.

Elles prennent un grand plaisir à se laisser guider. C’est également super pratique car ça leur permet de dire «  on a couché ensemble, rien n’était prévu d’avance ». Ça protège leur réputation !

Vous comprenez bien qu’elles veulent prendre soin de leur réputation. En aucun cas, ce ne sont des femmes faciles, tout au moins elles feront tout pour que vous pensiez le contraire. Et dans l’intention de vous faire penser cela, elles peuvent se transformer en menteuse, ne pas admettre l’évidence, etc…

Et pour faire grimper encore plus leur côte de valeur, une femme n’hésitera pas à dire des choses du style “il n’y a que des putains à notre époque, à croire que je suis une des dernières femmes qui se respectent !” MDR !

En gros, la plupart des femmes seront peu franches au niveau des conseils qu’elles vous donneront en séduction (consciemment ou inconsciemment, elles seront hypocrites).

comprendre les femmes

 

Règle #10 pour comprendre les femmes : les femmes font parfois des choix et ont plus peur de l’échec que nous

En France, ce sont les hommes qui doivent faire les premiers pas. Quant aux femmes, elles peuvent accepter ou refuser. Mais leur potentiel à choisir se cantonne généralement à ça car elles ne sont pas ou rarement en mesure d’aborder.

Il faut comprendre qu’une femme choisit un individu parmi un groupe de dragueurs. En ce qui vous concerne, vous avez la possibilité d’aborder absolument toutes les femmes ! Vous avez finalement le beau rôle ! Le vrai choix !

Un homme qui se mange un gros râteau doit subir le plus souvent la critique sur ce qu’il a montré (craintif, mauvais comportement, caractéristiques bêta…). Alors même que la nana va dire « il ne me plaît pas », c’est en règle générale sa manière d’être qui a fait défaut. Rien à voir avec la plastique du mec.

Heureusement, on peut facilement modifier notre manière de se présenter.

Une femme qui encaisserait un échec (hormis dans le cas où le type est homosexuel ou marié) est la plupart du temps mise en cause pour son physique. Et force est de constater qu’il sera difficile pour elle d’y changer quoi que ce soit.

Vous comprenez maintenant, qu’une femme qui se prend un râteau peut ressentir beaucoup plus de frustration. Je ne dis pas ici que c’est sans douleur chez un homme… mais c’est pire chez les meufs !

 

Règle #11 pour comprendre les meufs : les femmes sont des êtres humains avant tout autre chose

Chaque femme est unique. Il y a des filles qui ont aussi un comportement pour le moins viril.

La planète Terre accueille toutes sortes de créatures. Même les fétichistes des aisselles peuvent trouver une personne avec qui s’éclater, c’est pour dire !

Oui, il n’existe pas d’individu vraiment identique. Mais des règles fondamentales (parfois généralistes) sont très importantes pour comprendre les femmes.

Gardez en tête que les femmes sont des êtres humains comme vous, avez des besoins et des rêves. Mais aussi des problèmes et des traumatismes. Bref, une construction dans l’enfance et tant de paramètre qui la rende unique et spéciale… comme vous !

Gardez ça en tête pour comprendre la psychologie d’une fille !

 

Règle #12 de psychologie féminine : les femmes sont aussi victimes de misère sexuelle

Comme mentionné dans mon article, les femmes reçoivent des propositions valorisantes pour leur ego et auront la possibilité de baiser autant qu’elles veulent.

Mais elles sont trop souvent et malheureusement pour elles, super mal baisées.

Difficile pour un mec de baiser, même une meuf moyenne.

Difficile pour une meuf d’être bien baisée…

A lire aussi : La misère sexuelle

 

Ma vidéo sur comprendre les femmes (psychologie féminine)

Dans cette vidéo, je donne un cours de psychologie féminine. Alors, comment comprendre les femmes ? Déjà, comprendre les différences hommes-femmes. Comprendre que l’éducation et la société aussi, c’est différent ! Comprendre la logique féminine… Bref tout un tas de sujets que j’aborde ici !

 

Quelques ouvrages intéressants pour comprendre les femmes

Profitez dès maintenant d’une promotion commerciale de 31 % et achetez votre pack de livres « Comprendre les femmes » !

Découvrez enfin comment fonctionnent les femmes et leurs désirs secrets !

 

Fabrice Julien – Coach professionnel en séduction

Le Séducteur Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *