0

Obsession amoureuse : comment passer à autre chose après un one-itis ?

Concentrons-nous à expliquer ce qu’est l’obsession amoureuse. Comment elle nait, se déroule et surtout comment y mettre un terme ! Etat émotionnel extrême bien connu des anciens grands romantiques, elle est souvent le fruit d’une difficile idylle de jeunesse. Mais qu’est-ce que l’obsession amoureuse (fixette aiguë ou one-itis) ? Comment oublier cette fille, se la sortir de la tête ? Pourquoi tombons-nous dans cet acharnement amoureux ? Comment gérer un amour impossible ? Comment sortir la tête de l’eau après une histoire passionnelle ? Si vous êtes disposé à sortir de votre fixette amoureuse ou bien conscient d’être à deux doigts de faire une erreur, prenez le temps de lire mes différents conseils.

obsession amoureuse

 

Définir ce qu’est l’obsession amoureuse

On parle d’état d’amour obsessionnel lorsqu’un individu éprouve un désir obsessionnel de posséder un autre individu pour lequel il ressent une irrésistible attirance, tout en étant incapable d’accepter l’échec ou le rejet.

S’il n’est pas classé comme un diagnostic mental, différents spécialistes déclarent que l’amour obsessionnel peut être assimilé à une maladie mentale comme les troubles de l’attachement, le trouble de la personnalité limite ou encore l’érotomanie. Les amoureux obsessionnels ne sont pas en capacité de se maîtriser. Ils peuvent même se laisser aller à des actes de violence sur leurs propres personnes… ou sur d’autres personnes ! Obstinés et aveuglés par leurs sentiments, ils ne peuvent pas se faire à l’idée que leur alarmante obsession ne correspond pas à de l’amour. L’obsession amoureuse subsiste et ce quel que soit la religion : islam, bouddhisme, catholique, etc.

Malheureusement, les amoureux transits ont rarement la cote.

 

Les indicateurs d’une obsession amoureuse

S’il est difficile de relier cet état d’obsession à une maladie mentale, il est compréhensible d’admettre qu’un homme sortant d’une certaine disette sexuelle puisse s’attacher à une femme. Nombreuses sont les personnes qui ont vécu ce type de situation, vous en faites peut-être partie d’ailleurs. Sachez que des patients psychologiquement touchés par ce genre d’expérience sont régulièrement pris en charge par des personnes spécialement formées. Lorsqu’on s’essaie au jeu de la séduction, surtout les premiers mois, on essuie irrémédiablement des échecs. C’est bien connu : de ses erreurs, on titre des leçons et c’est ainsi qu’on progresse. Puis, certaines filles qui pouvaient sembler inabordables deviennent plus faciles à aborder.

C’est un peu comme si votre propre exigence était au plus bas et que vous n’aviez pas encore l’expérience nécessaire pour conserver la tête froide. Exemple : un individu passe sa vie à essuyer des refus de la part de gente féminine. Il idéalise certaines femmes et tout à coup, la fille tant espérée lui tombe du ciel. Dans ce cas précis, le gars est absolument prêt à tout pour la conserver. Même s’il pourrait avoir encore mieux !

Autre exemple : un mec couche avec la fille de ses rêves, celle qui correspond à tous ses critères. Malheureusement pour lui, elle lui fait vite comprendre qu’il ne sera qu’un « sexfriend ». Il pense alors ne jamais avoir une seconde fois une pareille veine ! Il idéalise la fille et tombe ainsi rapidement dans l’obsession amoureuse.

 

Faire le test de l’obsession amoureuse

Il existe un test simple à effectuer pour affirmer si vous êtes oui ou non en état d’obsession amoureuse. Posez-vous les questions suivantes : Ai-je assez d’expérience avec les filles ? Vois-je ma copine comme la fille parfaite, celle que j’avais imaginée et que j’avais toujours désiré avoir ? L’est-elle objectivement ? Qu’est ce qui fait que cette histoire a peu de chance de démarrer ? (A-t-elle un copain, elle ne désire pas se poser avec un homme, etc.) En suis-je rendu à espionner ses réseaux sociaux ? Est-ce qu’il m’arrive de ne pas penser à elle, ou de ne pas parler d’elle en permanence ?

Si le « oui » l’emporte à toutes les questions précédemment évoquées, il est fort probable que vous soyez en proie à une obsession amoureuse. Considérez-vous également en obsession amoureuse si vous stalkez une fille à qui vous n’avez jamais adressé la parole. Soyons clair, un simple sourire esquissé, ou un bonjour ne peuvent être assimilés à une véritable discussion. Certains hommes deviennent amoureux par la simple hypothèse que la fille en question puisse un jour s’intéresser à eux…

 

Le « one-itis » tel une maladie

Dans  le petit monde des séducteurs, le one-itis est synonyme de maladie. One It Is veut littéralement dire : la Seule et Unique. Lorsque vous êtes en état d’obsession amoureuse, vous vous infligez seul vos propres souffrances. Vous êtes persuadé que c’est l’unique fille au monde qui peut trouver grâce à vos yeux, la seule avec qui un bel avenir est possible, etc. Contextuellement, c’est totalement excessif …, dites-vous qu’il est fort possible que vous ayez juste besoin d’occuper votre temps.

Beaucoup d’hommes sont dans le déni. Ils s’accrochent en vain en sortant maintes excuses comme « non mais c’est parce que je suis trop romantique ». Sauf que non, nier les évidences sur ce point est juste symptomatique d’individus affichant une misère affective et/ou sexuelle. Si vous êtes dans cet état d’esprit, c’est certainement que vous vous accrochez trop à la première fille qui passe. On pourrait penser que ce souci ne regarde que vous, mais gardez bien à l’esprit que si vous êtes victime d’obsession amoureuse, vous perdrez pied très rapidement !

Cette fille, n’est rien d’autre que le Graal pour vous ! Vous la mettez sur un tel piédestal que vous en devenez nerveux ! Vous commencez à agir bizarrement, à tenir des propos que vous ne tiendriez jamais en temps normal. De facto, en agissant ainsi, vous divisez encore plus vos chances de sortir avec cette fille qui vous fait tant craquer.

Pour ce qui est de l’amour, l’écrivain Roger Mondoloni jetait cette pensée dans son œuvre L’Aube du temps qui vient : “Trop aimer quelqu’un empêche d’aimer avec désintéressement. Aimer quelque chose empêche d’aimer toutes choses. Aimer rétrécit le cœur.” Voilà une réflexion des plus sages qui donne à méditer, n’est-ce pas ?

 

Exemples d’obsessions amoureuses

Un exemple d’obsession amoureuse se retrouve dans le dessin animé Titeuf, personnage constamment raillé par ses copains, à qui ils reprochent d’aimer en secret Nadia, sa camarade de classe.

Titeuf affiche un trouble obsessionnel si prononcé qu’il idéalise et sanctuarise en permanence sa dulcinée.

Epris d’un amour aveugle, il s’invente toutes sortes d’histoires pour l’impressionner. Un coup super héros, un coup Robin des cœurs, il ne manque pas d’imagination et, disons-le, de mythomanie pour pouvoir arriver à ses fins : conquérir sa belle ! Les ravages sont nombreux, les catastrophes en tous genres n’épargnent en rien ses amis que Titeuf ne manque jamais de faire participer à ses plans « diaboliques ».

Et que dire de son comportement personnel ! Il espionne sa promise. La fait suivre par ses camardes complices, connait sa vie par cœur, … Il va même jusqu’à s’interposer entre les personnes qu’il juge mauvaise pour elle. On dirait un petit mais grand psychopathe !

Comme évoqué précédemment, l’obsession amoureuse n’est pas forcément une maladie d’ordre psychologique. Il faut plutôt voir cet état de trouble comme le comportement d’un individu qui nagerait en plein désarroi. Pour autant, les troubles mentaux ne peuvent être écartés pour autant. On ne peut pas dire que le fait de suivre quelqu’un à son insu soit un comportement normal.

 

L’obsession amoureuse réciproque existe-t-elle ?

De notre point de vue, l’obsession amoureuse réciproque est synonyme d’amour fusionnel. Il est difficile d’imaginer deux êtres se stalker tour à tour sans s’être captés au préalable !

On a trop souvent tort de fantasmer en pensant que l’obsession est réciproque. Les faits le prouvent… Conséquences, on espère en vain ! Un signe reçu est si facile à déformer ou à exagérer. Le malentendu n’est à vrai dire jamais trop loin ! D’une manière générale, le souci avec l’OI c’est que la réciprocité n’existe pas ou peu.

 

Les causes de l’obsession amoureuse

Peur du rejet et misère sexuelle

L’obsession amoureuse induit dans une grande majorité des cas à la peur du rejet. L’individu n’essaiera jamais de tenter de séduire la fille qu’il désire. De ce fait, elle ne peut ni refuser ses avances ni d’accepter d’aller plus loin avec lui. Il s’invente toute une histoire invraisemblable dans son cerveau, c’est ainsi que naît l’obsession amoureuse.

La seconde cause, déjà entrevue précédemment, c’est le cas du type qui ne sort jamais avec des filles par faute d’occasions. Lorsqu’il en déniche une qui correspond plus ou moins à ses envies, il a vite fait de faire une fixation sur elle. Si au lieu de s’enfoncer stupidement dans une dépendance amoureuse, il réfléchissait un tant soit peu à son développement personnel, il prendrait bien plus d’assurance et pourrait ainsi viser plus haut…

La désillusion

Surmonter la désillusion d’un amour impossible peut être considéré comme la troisième cause. Il est vrai qu’essuyer un râteau après avoir longtemps cru à ses chances n’est pas une chose facile à vivre ! Il s’explique souvent par une incompréhension de sentiments, par exemple si le gars est catalogué comme le « bon ami ». Ici, le refus peut s’expliquer de cette manière : elle sort d’une relation et ne souhaite pas s’aventurer dans une nouvelle histoire sérieuse (elle cherche juste à s’éclater).

Quatrième cause : le mec qui se fait larguer. Il veut coûte que coûte se remettre avec son ex. Il stalke sa copine sur les réseaux sociaux et n’hésite pas à dénigrer les nouveaux hommes qu’elle côtoie. Ce genre de comportement est synonyme de jalousie maladive voir exacerbée. Le gars peut vite se montrer très violent. On parle dans ce cas précis d’obsession amoureuse après rupture. Pour une stupide question d’égo, il magnifie son ex et se met dans la tête de la récupérer, l’esprit de compétition (et d’honneur) est le plus fort ! Il est rare que ce type d’individu fasse son mea culpa, qu’il réalise la chance qu’il avait et qu’il a perdue…

La cinquième cause, c’est les séries stupides et beaucoup trop romantiques qui envahissent nos écrans et qui font des ravages dans le cerveau des adolescents.

 

Le comportement à ne surtout pas avoir

Ne pas nourrir son one itis

Patienter et s’imaginer une histoire idéalisée avec la fille ciblée. On ne sait jamais ! Une belle histoire d’amour peut toujours arriver avec cette fille… Et bien non, ça ne fonctionne jamais ainsi, plus vous vous vous inventez des films plus vous nourrissez votre obsession amoureuse. Plus elle sera grande, plus vous aurez de risque de tomber en dépression. On peut parler ici d’amour maladif.

Ne soyez pas dans l’excès, ne devenez pas pathétique voir ringard en écrivant par exemple une lettre à l’eau de rose avec votre sang, un SMS après une soirée trop arrosée. Vous perdriez le peu de respect que la fille avait encore pour vous et elle finira par vous tourner le dos ! On pourrait penser qu’une fille soit flattée par ce type de comportement un peu « original ». A dire vrai, elle risque juste de vous prendre pour un fou ! L’obsession sentimentale, si elle n’est pas réciproque est une chose qui peut faire fuir ! Pensez-y…

Comment ne plus être amoureux et passer à autre chose ?

Si vous en êtes à vous poser ce genre de question, c’est que vous avez pris assez recul pour admettre que vous êtes en état d’obsession amoureuse. Une fois cette première étape passée, il faut avoir la volonté de s’en sortir. Certains hommes vont avoir tendance à se morfondre dans leurs souffrances en se plaignant sans arrêts. « Ah, que la vie est cruelle, il n’y pas de place pour des romantiques comme moi sur cette Terre ! » Cette attitude est à proscrire. En effet, la gente féminine perçoit cela comme une faiblesse. Dites-vous que se faire une raison, c’est le début du renoncement. Renoncez donc à cette fille sur laquelle vous faites une fixette, prenez ce passage amoureux comme une leçon de vie, une expérience qui vous donnera davantage confiance en vous et qui vous rendra au fond plus séduisant !

 

Oublier un coup de foudre : halte à la glorification !

Il est également conseillé de ne pas « glorifier » la fille en question. Ne la mettez surtout pas sur piédestal, même si vous en pincez sévère pour elle. Listez par exemple ses bons et mauvais côtés sur une feuille : retenez ses qualités, ses défauts, … Vous pourrez alors peser le pour ou le contre de cette éventuelle relation.

Ne vous faites pas tout un pataquès en croyant bêtement que c’est la femme parfaite ! Quelles sont les probabilités qu’elle le soit réellement ? Ne pensez-vous pas que votre opinion est un peu biaisée ?

Prenez donc un peu de distance, vous gagnerez en objectivité !

Une dernière question : si on vous donnait l’opportunité de choisir parmi toutes les filles du monde. Êtes-vous certain à 100% que votre choix se porterait amoureusement vers cette fille ?

 

Comment tourner la page ?

Le meilleur remède connu pour surmonter une obsession amoureuse, c’est de coucher avec une fille qui lui ressemble trait pour trait. Vous pourrez avaler et digérer cette « pilule de l’échec » et enfin passer à autre chose ! Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour trouver cette « fille thérapeutique ». Sortez et prenez-vous du bon temps, quitte à vous offrir une escort girl !

Une autre bonne façon de vaincre une obsession sentimentale, c’est de pécho à tout va ! Les quelques nanas que vous vous taperez, vous feront vite oublier vos anciens déboires sentimentaux. L’avantage de cette méthode, c’est que vous gagnerez en expérience. Ces « nouvelles options » vous rassureront quoi qu’il en coûte sur votre potentiel de séduction. Pour être honnête, lorsque que vous serez  rompu aux jeux de la drague et de la séduction, il y a très peu de chance que vous replongiez dans vos travers. Oubliée alors l’obsession amoureuse (comme la friendzone), plus jamais vous ne tomberez dans ce piège et vous gèrerez alors complètement votre relation.

 

Ma vidéo sur l’obsession amoureuse :

 

Conclusion sur l’obsession amoureuse

Il n’est pas question ici d’égo monumental, il s’agit bien de la réalité des choses. Tout ce qui est évoqué ne correspond certainement en rien avec les règles imposées par le féminisme et pourtant, l’homme est ainsi fait ! Un mec ça aime conquérir, baiser dans la position de son choix, etc. On ne le voit jamais pleurnicher pour une fille dont il ne connait absolument rien. Retrouvez votre honneur et votre estime de toi, c’est aussi votre virilité d’homme qui est en jeu !

A lire aussi : Avoir confiance en soi avec les femmes en séduction pour être un homme confiant

Pour conclure, pensez à vous laisser du temps. Ne prenez jamais une décision quand vous voyez rouge ! Agir sous le coup de la colère ou de la tourmente amoureuse peut vous amener à commettre des actes irréfléchis ou à prononcer des mots qui blessent. Une femme blessée dans son âme ou sa chaire ne vous adressera plus jamais la parole. L’échec sentimental avec une fille ça peut ravager son homme jusqu’au trépas. Ne soyez pas cet homme, donnez-vous les moyens d’avoir une fille géniale !!! Autorisez-vous quelques erreurs.

Votre coach en séduction qui pense “une de perdue, 10 de retrouvées”,

Fabrice Julien (qui a déjà été en amour obsessif dans sa jeunesse et qui compatit)

Le Séducteur Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *