0

Bien draguer une femme : comment aborder une fille dans la rue ?

Dans cet article, je vais évoquer un sujet important : la drague de rue. C’est un guide complet et très bien détaillé. Alors, comment aborder une fille dans la rue et comment draguer une femme dans la rue ? Beaucoup de mecs se posent la même question. C’est pour cette raison que j’ai choisi d’aborder cette thématique. Dans un premier temps, je vais mettre le point sur les éléments qui peuvent vous bloquer et vous empêcher de trouver le courage d’aborder la nana… Dans un second temps, je vais mettre à votre disposition la technique pour aborder une fille dans la rue.

drague de rue

Comment bien aborder une fille dans la rue ? Comment draguer une femme dans la rue ? Tout sur le street pick up (la drague de rue) !

 

Les blocages psychologiques qui vous empêchent d’aborder

Parfois, 10 mètres vous séparent d’une nana dans la rue, et le blocage physique n’existe pas. Si vous n’arrivez pas à l’aborder, c’est sans doute un blocage psychologie.

Ce sont vos pensées, vos peurs et vos croyances qui vous empêchent d’agir.

Blocage drague de rue #1 : la nouveauté

Vous êtes un débutant dans la drague de rue ? Cette situation est donc nouvelle pour vous, et peut donc vous stresser.

Pour dépasser cette peur, rien de mieux que de rejoindre un LAIR (un groupe de dragueurs) de votre ville, un groupe Facebook comme “La communauté de la cyprine” ou bien opter pour un coaching.

Blocage drague de rue #2 : la peur de jugement

De nombreux gars ont peur de ce que pourraient penser les gens autour s’ils les voyaient draguer dans la rue. Pour eux, la drague de rue n’est pas de leur « niveau ».

Oubliez tout ça ! C’est plutôt courageux, si ce n’est pas du harcèlement, bien sûr.

Certains mecs ont peur d’être jugés par la nana. Mais si la fille vous rembarre dans la rue, sachez que cela ne veut pas dire que vous êtes mauvais ou moche.

N’oubliez pas que vous pouvez tomber sur une lesbienne, une meuf en couple, asexuée… ou qui a peur des hommes.

A noter que certaines filles sont carrément contre la drague de rue.

Si vous échouez, ça ne veut rien dire sur vous. Si vous réussissez, ça peut être une des expériences les plus merveilleuses que vous ferez dans votre vie !

Blocage drague de rue #3 : le sentiment d’incompétence

Pour plusieurs coachs et gourous de la séduction : si la fille ne vous donne pas son numéro, c’est parce que vous avez fait des erreurs.

Ce raisonnement culpabilise les mecs. Beaucoup n’osent pas réagir pour ne pas être ridicule : ne pas avoir un langage corporel parfait, ne pas avoir le ton de voix parfait, ne pas bien arrêter la nana, etc.

Résultat : l’inaction. Mais c’est l’action qui vous permet de séduire la nana.

Vous devez vous mettre en tête que votre game peut être imparfait, et ce, pour éviter d’avoir l’air d’un robot. L’imperfection rend humain et touchant, si ce n’est pas une catastrophe. Mais vous devez oser agir et y aller au culot !

Dans la drague de rue, je trouve intéressant le fait que les nanas sont moins à même de troller les gars qu’en night ou en ligne.

Cette démarche surprend les nanas. Il est donc important d’être plus simple et humble qu’en night. On a donc le droit de faire des « erreurs » de game en journée, plus qu’en soirée.

A lire aussi : Night pick up : Comment séduire dans un bar de nuit, comment draguer en boîte ?

Blocage drague de rue #4 : l’inaction

L’inaction ne sert à rien et vous fait perdre de nombreuses opportunités.

Si vous pensez que jamais une meuf « comme elle » serait intéressée par vous, sachez que ce n’est pas grave, et que vous pouvez quand même tenter votre chance.

On peut subir un râteau, mais c’est plus sympa que de rester les mains croisées et ne pas tenter sa chance.

Ça ne peut pas marcher à tous les coups. Impossible de deviner quelle fille sera ouverte et prête à nous rencontrer.

Perso, je m’intéresse plus aux meufs avec qui j’ai un eye contact et celles qui ont l’air de regarder les gars autour d’elles. J’y vais sans réfléchir !

Si la meuf est avec un mec, a un look de féministe extrémiste ou ne me plait pas, je la nexte tout simplement.

En drague de rue, il est conseillé d’aborder les meufs seules ou bien des groupes de deux avec un pote wingman. Ne draguez jamais la moche si vous abordez à deux (sauf si vous avez envie de vous la faire quand même) !

Comment parvenir à enfin oser draguer dans la rue ?

Le trac doit être utilisé comme un moteur et non comme un frein. Si vous avez peur de l’approche, la stimulation extrême peut faire des miracles.

Pour débloquer une situation, il faut oser créer de nouvelles solutions. Au moment de la prise de risque, de nouvelles compétences peuvent surgir.

Abordez la nana sans hésitation et vous verrez que votre cerveau fonctionnera plus que vous ne le pensiez.

Si vous avez fait quelques approches sans aucun souci, vous serez sans doute capable d’aborder plusieurs filles plus facilement.

Quelques jours plus tard, l’anxiété peut revenir, mais il faut la recombattre pour qu’elle ne revienne jamais ou alors vraiment à un niveau très faible.

Tirez les bonnes leçons de vos approches ! Avec le temps, la progression sera visible. C’est cette expérience qui vous aidera à être un très bon séducteur en rue.

comment draguer une fille dans la rue

Ma vidéo sur comment draguer une fille dans la rue

Je vous expliquer ici de quoi parler à une fille dans la rue, comment initier le toucher pour créer une connexion, comment prendre le numéro ou aller en instant date tout de suite après.

Il faut sonder la logistique de la femme que vous draguez dans la rue pour vous adapter au mieux et choisir la meilleure stratégie de séduction.

Regardez la vidéo pour comprendre comment séduire une femme dans la rue…

 

Comment aborder une fille dans la rue ?

Aborder une fille dans la rue : les « erreurs »

Qui ne tente rien, n’a rien ! Vous devez tenter votre chance sans hésitation.

Dire « excuse-moi », ou un autre truc ne change rien. Il faut juste oser l’aborder !

De face ou de côté c’est mieux mais même une approche par derrière peut fonctionner même si ce n’est pas optimal !

D’ailleurs, mon ami Snipe, un des meilleurs de France, a rencontré sa copine en l’abordant par derrière. Ils sont ensemble depuis 3 ans et ont même un bébé.

Approcher une femme dans la rue : les recommandations

L’idéal : aborder la nana de face ou par le côté.

Il ne faut pas lui faire peur, et entrer donc dans son champ de vision pour lui parler. J’ai déjà eu des 06 en ayant merdé ou ayant fait peur à la nana, mais ça n’a pas optimisé mes chances.

Une technique puissante : aborder par-dessus son épaule.

Vous devez l’arrêter puis justifier pourquoi vous l’arrêtez.

Accoster une fille dans la rue : les phrases d’accroche

Evitez de la merde, tel que « je viens te parler car je te trouve abordable ». Cette phrase est de plus en plus utilisée par les players en herbe. Les filles risquent de l’avoir entendue des dizaines de fois.

N’abordez pas la nana en mentionnant ces caractéristiques évidentes : « ah t’es grande ».

Même si le mec est méga-stressé, il est important d’avoir des phrases d’accroches pour pouvoir parler avec la meuf.

Pour éviter les excuses de merde, il suffit d’utiliser des phrases qui passent partout. A la fin de votre approche, n’hésitez pas à poser une question !

Voici un exemple : « Salut, je t’aborde parce que t’as l’air sympa. Mais t’es pas de Paris toi, si ? »

Voici une approche directe et circonstancielle/contextuelle/situationnelle : « c’est quoi ton badge ? » (si la fille a un badge…)

Aborder une fille dans la rue : comment arrêter la fille ?

Si elle s’arrête pour vous parler, il faut voir si la fille a envie de continuer la discussion. Attention ! Il ne faut pas lui courir après.

Pivoter après l’avoir dépassé en l’effleurant ou pas. Certains disent que la toucher à ce moment-là pourrait augmenter vos chances. Perso, j’ai rien constaté de tel mais j’ai voulu partager avec vous cette théorie.

Pour l’arrêter, vous pouvez faire un stop avec main à plat vers le bas.

Calibrez après l’open en fonction des réactions !

En drague de rue, vous devez faire du chiffre, filtrer les nanas intéressées et convertir cet intérêt en sexe.

Les filles ne sont pas les mêmes. Certaines vous feront galérer, certaines iront boire un verre avec vous, d’autres coucheront avec vous après 1 rendez-vous… ou même vous inviteront chez elle le jour-même, etc.

Ma vidéo sur comment aborder une fille dans la rue

Je vous explique ici comment aborder une femme dans la rue. Il y a des techniques pour bien aborder une fille dans la rue.

Tout d’abord, comprendre pourquoi vous avez peur d’aborder. Il y a des peurs instinctives mais vous ne risquez rien si la fille n’est pas avec son mec. Osez aborder !

Pour bien accoster une meuf, vous pouvez l’aborder de face ou bien faire le tour et l’aborder de côté.

Je vous propose aussi dans cette vidéo des phrases d’approche pour bien aborder une fille dans la rue.

 

Comment vous comporter en drague de rue ?

Draguer dans la rue : En face de la fille en street pick up

Voici les erreurs répandues des gars : bouger dans tous les sens, faire le bouffon hyper énergique, ne pas faire de tests de compliance… ou croire qu’un 06 c’est le Saint-Graal.

Les compliances tests (tests de complicité) sont très recommandées. Pourquoi ? Pour voir s’il y a moyen de conclure avec la nana.

Aussi, il faut savoir qu’un 06 pris dans la rue ne signifie rien du tout, même si c’est un vrai numéro. Ça ne veut même pas dire que la nana va vous revoir ou répondra à vos SMS. Quand vous êtes encore avec la fille, essayez donc de dire le maximum de votre interaction !

Un kino serrage de main pour vous présenter peut être utile.

Il ne faut pas oublier son prénom durant la discussion et le répéter assez souvent.

Evitez le vouvoiement, et faites comme si vous la connaissez déjà pour maximiser vos chances de créer une connexion avec elle… tout en la respectant bien sûr. Le tutoiement n’est pas une forme d’irrespect quand c’est bien fait et selon les contextes ! C’est sûr que “wesh mademoiselle t’es bonne” c’est irrespectueux mais bon… c’est pas ce que je conseille !

Durant cette discussion, évitez de cacher vos mains.

Soyez tout en légèreté, en décontraction et posé.

Il est préférable d’avoir l’air relax et de poser votre voix.

Comment aborder une femme dans la rue : vis-à-vis des réactions négatives ?

Faites attention à ce que dit la nana et surtout comment elle le dit.

Il faut être capable de faire la différence entre un refus (non) et une objection.

Si la meuf n’est pas intéressée, le rejet ne doit pas être pris de façon personnelle.

S’il vous parle de son copain sans dire que « c’est pas sérieux », sachez que c’est mort sans doute.

Draguer dans la rue : De quoi parler à une femme dans la rue ?

Les routines, ce n’est pas mon truc, mais ça marche pour un ami. Chacun son truc !

Vous n’êtes pas obligé d’apprendre des scripts par cœur pour séduire ou lire des encyclopédies ! Vous n’avez pas besoin d’artifices pour intéresser une nana.

Il suffit d’être juste et cohérent et ne jamais passer pour un mec bizarre.

Il ne faut pas parler de longues heures avec une nana pas intéressée. Cela ne sert à rien !

Bien écouter la nana pour savoir quoi dire. Essayez de créer un lien !

Posez-lui des questions et parlez un peu de vos expériences.

Commentez ses réponses, amplifiez et contredisez si vous n’êtes pas d’accord (dans le respect) !

Si elle est assise, rien de mieux que de vous asseoir à côté d’elle.

Faites attention à ce qu’elle dit pour savoir s’il y a des ouvertures.

Si la nana veut se barrer, il faut la laisser partir.

Comment conclure avec une fille en drague de rue ?

Vous devez faire du tri pour ne pas perdre votre temps, votre énergie voire de l’argent.

Posez-lui des questions pour savoir s’il y a moyen de conclure. Vous devez aussi savoir si elle vit seule (c’est un exemple). Parfois, il est possible d’aller chez elle pour boire un verre, et par la suite être plus sexuel.

Si vous connaissez sa logistique, n’hésitez pas à prendre tout de suite son numéro pour la revoir plus tard ou lui proposer un café immédiatement selon ses disponibilités.

Ne soyez pas lourd mais ne cachez pas vos désirs masculins ! En gros, ne faites pas genre que vous l’abordez pour être amis (mais dans le respect bien sûr).

Je prends des précautions car j’écris car il faut faire attention aujourd’hui avec toutes les féministes extrémistes qui confondent “drague” et “harcèlement de rue”. Beaucoup de femmes peuvent apprécier de se faire bien courtiser dans la rue. Après, y’en a que non mais bon quand c’est bien fait faut pas faire sa “victime” non plus… ça fait de mal à personne si le mec est bienveillant !

La fille ne vous proposera rien du tout ! Dans le jeu de séduction en France, les meufs sont plutôt passives. Mais si jamais elle le fait, sachez que vous avez de la chance !

Comment prendre le numéro d’une fille dans la rue ?

Pour avoir son 06, essayez d’aller le plus loin possible. Qui ne tente rien, n’a rien. On s’en fiche de sa réaction !

Prendre son numéro n’est pas une faveur. L’idéal c’est de lui proposer d’échanger vos 06 ! Parfois, vous pouvez avoir un shit-test, du genre :

« Pourquoi veux-tu mon numéro ?
– Parce que tu me plais, quelle question ! »

« Je donne jamais mon numéro à des inconnus
– Comment on fait pour plus être des inconnus alors ? »

« Tu fais ça souvent ?
– Tous les jours à toutes les filles. Non je rigole, seulement aux filles qui me plaisent. »

Comment coucher avec une fille rencontrée dans la rue ?

En street, l’instant FC (coucher avec une fille dans la foulée de la rencontre) est hyper rare.

Pour préparer cet instant, n’oubliez pas de préparer le terrain en disant que vous êtes libre.

Il est préférable de dire « j’étais avec mes potes AVANT » et pas « je vais rejoindre des amis APRES » quand on aborde. Sinon, ça limite les possibilités !

Faut-il embrasser une nana dans la rue ? Oui, pour faire un beau truc, mais non pour ne pas la faire fuir. Tentez d’établir un lien d’abord !

Draguer dans la rue : Comment garder la foi malgré les râteaux ?

En drague de rue, il est difficile de baiser une ou deux filles par mois. A moins d’être un excellent séducteur.

Pour ne pas baisser les bras et rester dans la course, concentrez-vous sur les réussites ! Voici un exemple : avoir un journal de vos réussites et le relire quand ça ne va pas.

Le numéro ne doit pas être votre obsession ! Certains mecs pensent que s’ils prennent le 06, la fille deviendra la femme de leur vie. Puis, la fille n’a même pas envie de les revoir. Ne vous vous précipitez pas ! Et n’accordez pas trop d’importance au numéro.

Aborder quand vous avez un eye contact, c’est la chance d’augmenter votre taux de réussite, au contraire d’un gars qui drague à tout-va. En général, ce dernier ne baiserait probablement pas ou aurait un taux de réussite très bas.

Ne vous cassez pas la tête avec les détails et formez-vous déjà de manière globale pour découvrir l’univers de la séduction !

Certes, la drague de rue ne vous permet pas de baiser autant et aussi facilement que la drague sur Internet, à mon sens, mais c’est très formateur et ouvre de nouvelles possibilités !

comment aborder une fille dans la rue

J’espère que cet article sur comment draguer dans la rue vous a plu !

 

Votre coach en séduction qui a adoré parler de draguer dans la rue,

Fabrice Julien

Le Séducteur Français

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *